Historique & anecdotes

Les pompes-funèbres BOUVY, Ixellois de père en fils ont déjà une longue tradition dans un métier qui dans sa conception actuelle n'est pas si ancien qu'on pourrait le croire.

C'est en effet au début du siècle passé que René Bouvy commença pour quelques clients un service funèbre. S'en suivi rapidement la fourniture du cercueil ainsi que la pose de chapelle ardente au domicile du défunt.

Son fils Henri Bouvy s'établit en 1953 au 22-24 de la rue Gustave Biot à Ixelles toujours. Menuisier de formation, il s'investit dans la fabrication de cercueil et perpétua l'activité paternelle pour en faire une occupation à plein temps.

C'est en janvier 1990 que Patrick Bouvy donna son appellation définitive à l'entreprise à savoir : Funérailles Henri Bouvy & Fils.

Aujourd'hui la relève est assurée, et se révèle l'instigateur du seul Funérarium présent sur le territoire d'Ixelles.

A travers son long périple, la famille Bouvy a réalisé des « services » hors normes dont voici quelques exemples :

- 1978 au mois de mai, la légion française et les paras belges sautent sur Kolwezi pour libérer plus de 3.000 otages européens détenus par la rébellion. Même si cette opération n'occasionna que peu de pertes militaires plus de 170 civils y laissèrent la vie. La maison Bouvy se chargea de l'organisation de la cérémonie d'adieu sur le territoire belge des corps belges rapatriés.
- 1978 au mois de juillet une nouvelle catastrophe endeuille cette année, un camion-citerne de propylène quitte la route et s'embrasse. Il provoquera une déflagration apocalyptique et occasionnera 280 morts. 36 Corps belges sont rapatriés par un C-130 de la force aérienne. L'entreprise Bouvy se chargera de la construction de la chapelle ardente sur le site de Melsbroeck ainsi que de la cérémonie des funérailles.
- 1987 au mois de mars, naufrage du Herald of Free Enterprise devant le port de Zeebrugge. 193 victimes sont à déplorer. L'atelier de menuiserie des funérailles Bouvy fournira en 3 jours les cercueils en bois ainsi que le cercueil interne en zinc devant servir aux funérailles des premières victimes issues de l'épave. On peut citer comme anecdote que les camions des forces armées belges transportant les cercueils ont mis plus de 5 heures pour atteindre la côte et ce à cause de l'affluence des badauds qui se rendaient au même endroit pour y voir l'épave échouée.
- 1994 au mois de novembre, funérailles de Louis Henry Premier échevin et échevin de l'état civil à Ixelles, il maria 26.000 couples pendant ses 25 ans de mandat.
- 1996 au mois de juillet, un C-130 des forces armées belge s'écrase à l'aéroport d'Eindhoven au Pays-Bas. L'équipage eu un comportement héroïque pour sauver les passagers et y laissa la vie. Les funérailles H. Bouvy & Fils se sont chargées des obsèques de quatre d'entre eux.

Il est à noter que depuis de nombreuses années maintenant, les funérailles H. Bouvy & Fils sont spécialisées dans le rapatriement de corps vers l'étranger. Des pays comme la Tunisie, l'Angola, le Congo font régulièrement appel à nos services pour le retour de leurs ressortissants sur leur terre natale.

Funérailles bouvy Historique Funéraille bouvy Historique Funérailles bouvy Historique

Funérailles Bouvy Historique Funérailles Bouvy Historique